On le sait tous, les consommateurs ont changé et par conséquent il est temps d’adapter notre manière de communiquer. La réponse se trouve très probablement dans une stratégie inbound marketing. Mais que représente cette solution et que va-t-elle apporter à ton entreprise ?

 

L’inbound marketing, qu’est-ce que c’est ?

Pour les moins francophones, c’est ce que l’on appelle le marketing entrant. C’est-à-dire que nous n’avions plus cette démarche d’aller démarcher les utilisateurs pour les pousser vers l’acte d’achat.

Grâce à l’inbound marketing, les visiteurs se convertissent en clients, sans prospection, et dans une démarche personnelle.

On le sait, les consommateurs ont changé leurs modes de consommation depuis l’arrivée de l’ère du digital. Ils n’ont plus besoin d’avoir l’information qui vient à eux, et la refuse même souvent en bloc. Non, ce qu’ils souhaitent c’est devenir des consomm’Acteurs et par conséquent rester maîtres des informations sur lesquelles ils tombent.

Pourtant, peu sont les entreprises à se tourner vers l’inbound marketing, technique qui s’avère pourtant être la meilleure solution en vue de l’évolution des profils.

Comment ça fonctionne ?

La stratégie d’inbound marketing se décompose en 4 parties :

  • Générer du trafic
  • Générer des leads
  • Convertir en clients
  • Fidéliser ses clients

📌 Étape 1 — Générer du trafic, et booster sa visibilité

Forcément la première étape va être de travailler sur sa visibilité, mais pas de n’importe laquelle des manières. Il va être nécessaire d’être présent, mais pour le bon public. On ne cherche pas à être aimé de tous, mais à toucher le public que l’on cherche à toucher.

C’est à cette étape que le fait de trouver des idées percutantes et de créer du contenu à forte valeur ajoutée entre en ligne de compte. Pour savoir où te positionner, c’est un choix à faire aussi en fonction de son public et de son profil : blog, vidéos, réseaux sociaux… Peu importe même. Un élément reste central : le SEO pour trouver les mots-clés qui seront cherchés par ton persona.

📌 Étape 2 — Générer des leads

Maintenant que vous avez des visiteurs sur votre site, c’est le moment de leur donner envie d’être contacté. On ne force plus l’utilisateur à être dérangé au téléphone aux heures de repas, on lui donne le pouvoir de contacter les entreprises qui l’intéresse. Mais alors comment fait-on pour rentrer en contact avec lui ?

On lui laisse le choix de déposer son adresse e-mail, de nous contacter ou tout simplement en disposant des calls to action à différents endroits de son site internet. Je tiens à vous mettre en garde, ceci dit. L’intégralité de ses éléments doivent être réalisés dans le cadre d’une stratégie définie à l’avance, car le but n’est pas de recouvrir son site internet des mêmes calls to action à 5 endroits en même temps !

Tout comme le fait de déranger son persona, le fait de négliger sa navigation peut pénaliser.

📌 Étape 3 — Convertir en clients

C’est le moment de s’attaquer nos fichiers e-mail, et aux adresses récoltées aux différents endroits de notre site internet. On s’attaque à une seconde phase qui est de convertir le lead en client en lui apportant tous les éléments pour qu’il ait maintenant envie de passer à l’action.

C’est généralement sous forme d’e-mail marketing, automatisé ou de newsletters que le lead va vous découvrir plus en profondeur. Bien sûr, on travaille son contenu en adaptant la forme au format, et l’e-mail est le meilleur moyen de créer une véritable relation de proximité avec son lead.

Jusqu’à ce qu’il devienne le tant espéré client.

Tu parviendras à ce résultat en diminuant le temps passé à ta recherche de clients. De cette manière, il t’est possible de te focaliser sur d’autres éléments de ta société pour continuer à monter en compétence et à l’améliorer.

📌 Étape 4 — Fidéliser ses clients pour qu’ils deviennent nos promoteurs

Enfin, l’étape qui est souvent oubliée, c’est de ne pas abandonner ses clients. Au contraire, on décide de les inscrire dans une démarche où ils vont pouvoir travailler sur l’image de l’entreprise sur long terme.

Pour cela, il n’existe pas meilleur canal que les avis et les réseaux sociaux. Cela permet de promouvoir l’expérience utilisateur auprès des futurs leads, tout en gardant un contact proche avec les clients. Une pierre deux coups et toujours dans le souci de répondre au plus près de leur besoin.

Car, oui, pour parvenir à toujours être en mesure de répondre aux problématiques clients, il est nécessaire de toujours être informé de ses problématiques et besoins tout au long du processus. Le fait de garder le contact avec ses clients est donc le meilleur moyen d’obtenir les informations nécessaires sur son persona sur la durée !

A retenir 🔥

 

  • L’inbound marketing, c’est laisser les clients venir à nous
  • Créer du contenu pour se générer du trafic conséquent
  • Réfléchir à une tactique pour obtenir des leads, souvent des e-mails
  • Attaquer la phase de conversion de leads en clients
  • Notre audience doit être attachée à nous pour avoir envie de partager nos contenus et nous recommander
  • Les objectifs, c’est la vie !
Moi la première, je me suis vite aperçue que je ne favorisais qu’une partie de l’équation. Mon taux de conversion en leads et en clients était dans le choux et j’ai donc du reprendre chaque étape de mon business pour le rendre plus efficace.
Nous pouvons voir ensemble si tu es sur une bonne voie, ainsi que les choses que tu pourrais mettre en place à l’avenir. Pour cela, il te suffit de répondre à mon audit gratuit sur ta stratégie éditoriale, en m’indiquant tes objectifs ainsi que les actions mises en place.