Sélectionner une page

Écrire, c’est facile. Mais lorsqu’il faut utiliser l’écriture pour vendre ses produits ou services, cela devient tout de suite une tout autre affaire. Mais comment parvenir à réaliser une bonne page de vente qui convertit ? 

Connaître le point de douleur

Ne dit-on pas qu’une première impression se fait dans les 3 premières secondes ? Eh bien, cela fonctionne de la même manière pour ta page de vente. Si tu veux capter ton lecteur, il est nécessaire de l’impressionner dès les premiers mots qui apparaissent en tête de ton site.

Ces premiers mots ne doivent pas expliquer que tu es quelqu’un génial (d’ailleurs, on ne dit jamais ça si tu as encore des doutes). L’objectif est plutôt de lui faire ressentir en un coup d’œil rapide que tu le connais.

C’est la première chose à travailler, et il s’agit certainement de la plus importante. Pour ça, tu as plusieurs possibilités qui s’offrent à toi, mais la plus importante étant bien évidemment de connaître ton persona.

👉🏻 Découvre mes 4 astuces pour travailler ton persona

En le connaissant sur le bout des doigts, tu seras en mesure de connaître ce qui l’inquiète le plus, et la chose pour laquelle il est prêt à se dégager un montant financier pour vivre plus sereinement sa vie personnelle et/ou sa vie professionnelle.

Enfiler ses baskets ! 

Non, je ne te dis pas de partir faire un footing pour t’aérer l’esprit. D’ailleurs ce n’est pas tes baskets qu’il faut que tu enfiles, mais bien celles de ton persona. Mets-toi à sa place, pense comme lui, imagine ce qui pourrait le faire rire, le marquer, le toucher et utilise ces outils pour lui transmettre que tu le connais mieux que quiconque.

Qu’est-ce qui nous donne envie d’acheter un produit plus qu’un autre ? Cette sensation que ce produit est fait pour nous qu’il va nous apporter ce que nous recherchons depuis tant d’années. Et la technique pour transmettre cette vision est de lui prouver que tu le comprends.

Pour cela, il suffit d’utiliser de nombreux arguments qu’il pourrait lui-même aborder : ce qu’il ressent, pourquoi est-ce qu’il croit que cette solution est la meilleure, la véritable problématique qu’il ne s’avoue pas toujours… 

Sors du discours que l’on peut souvent avoir : cette justification permanente que notre produit est le meilleur. L’idée est plutôt d’installer un climat d’empathie tellement fort qu’il en deviendra irrésistible. 

La personnification, l’arme ultime ! 

Maintenant que tu as pu développer de nombreux arguments et que tu as réussi à installer un climat de confiance, il te reste une arme à jouer. Cette arme, c’est l’une de celles que l’on n’utilise pas si souvent que cela de peur de… Je ne sais pas de peur de quoi à vrai dire ! 

Cette arme, c’est la personnification. Tu vas pouvoir te mettre en avant, expliquer ce que tu as vécu et pourquoi cela t’a poussé à proposer ce type de service ou de produit. Tu parviens donc à prouver, sans avoir à le dire, que tu ne fais pas ça pour l’argent, mais bien pour répondre à un besoin que tu as identifié. 

Utilise ton prénom, ton nom si tu le souhaites et surtout positionne un visage souriant. N’est plus peur de te montrer pour une raison simple : cela transmet l’image de quelqu’un qui cherche à se cacher, et donc à cacher des choses à son audience.

Plus tu seras en mesure de te mettre en avant, plus tu propageras cette sensation de prendre des risques et donc moins doutes il y aura sur ton offre. 

bonne-page-vente
les-3-tapes-d-039-une-bonne-page-de-vente-emilie-mahaux