Sélectionner une page

Vous êtes dépendants des publicités Facebook, Instagram, Google ou même Pinterest ? Autant dire que vous êtes complètement dépendant des algorithmes. Il est toujours nécessaire de payer pour parvenir à faire croître vos propres résultats. Alors, qu’avez-vous comme possibilité afin de réduire vos coûts publicitaires en tant que boutique en ligne ?

La publicité, outil indispensable pour votre boutique e-commerce

La publicité est le premier réflexe, car elle est facile, rapide et que les résultats ne se font pas attendre. Quand on décide de lancer sa boutique en ligne, c’est la solution idéale.

En quelques clics seulement, la plateforme nous met en relation avec des personnes susceptibles d’acheter nos produits et c’est parfait pour commencer.

Pourtant, c’est une stratégie délicate sur le long terme. Si on ne fonctionne qu’au travers des différentes publicités, on devient alors totalement dépendant des coûts publicitaires ainsi que des différents algorithmes qui sont toujours plus variables. On ne possède donc aucune main sur les résultats de nos campagnes. Pour espérer les faire croître, il faut toujours alimenter, alimenter et alimenter.

Parfois même jusqu’à perdre son engagement naturel sur certains réseaux sociaux.

Et ce n’est pas le seul problème puisque, rappelons-le, les réseaux sociaux ont été créés dans un but personnel. Nous sommes donc censés y partager des photos et des moments entre amis et en famille ; et non être pollués par des entreprises qui tentent de nous proposer leurs produits.

En tant que consommateur, ça nous agace. En tant qu’entreprise, il est de plus en plus difficile d’avoir une plus place de choix et donc de trouver une rentabilité suffisante à ces publicités. 

C’est pour toutes ces raisons qu’il est important de développer ses sources de trafic et surtout de travailler la conversion d’un client déjà existant afin de réduire ses coûts publicitaires. C’est possible aujourd’hui de mettre en place des actions marketing « naturelles » et « gratuites » afin de générer un flux régulier de clients sur sa boutique e-commerce.

Développer vos sources d’acquisition de trafic dans un premier temps

La première étape est donc de fournir du trafic régulier à votre boutique en ligne. Vos publicités vous permettent, en payant davantage, de doubler voire tripler facilement le nombre de visiteurs mensuels. C’est pratique, rapide et un pourcentage d’entre eux deviendront clients. 

Mais imaginons que Facebook et Instagram ferment et que l’intégralité de vos publicités soit dessus. Vous perdrez l’intégralité de votre trafic et de vos acheteurs. Que ferez-vous ? Il vous faudra trouver de nouvelles sources de trafic et recommencer ce travail de zéro pour être en mesure de retrouver une stabilité financière et… vous le savez, cela ne se fait malheureusement pas en quelques jours.

C’est justement pour cette raison qu’il est indispensable de varier ses sources d’acquisition de trafic. Une boutique en ligne qui ne fonctionne qu’avec un canal d’acquisition de trafic est une boutique qui prend le risque de voir son chiffre d’affaires chuter du jour au lendemain, sans avoir aucun pouvoir sur cette baisse d’activité.

En travaillant sur 2, 3 voire 4 sources de trafic différentes, vous aurez donc votre solution de secours toujours disponible en cas de problème. Et surtout, c’est l’assurance de toucher un autre public, d’atteindre un plus grand spectre de personnes.

Réfléchissez à votre domaine d’activité et à votre client idéal : où est-il, comment est-il et comment pourriez-vous l’atteindre d’une autre manière que celle que vous utilisez actuellement ? Il en existe très certainement une autre, ou plusieurs. 

Peut-être une partie de votre audience se situe sur Facebook et Instagram quand une autre partie utilisera Pinterest ou Google. Sachez privilégier les sources de trafic les plus intéressantes afin de pouvoir vous focaliser durant plusieurs sur mois le développement de celle-ci afin d’être certain du potentiel de chacune d’entre elles. Ne faites pas l’erreur de vous dire « ça ne vaut pas la peine » ou « ça n’a pas marché avec un test d’un mois ». Vous risquez de vous fermer de belles portes. 

Le SEO ou réseaux sociaux ?

Lorsque l’on cherche d’autres canaux d’acquisition de trafic, très rapidement on s’aperçoit que le référencement naturel ainsi que les réseaux sociaux sont les piliers de notre stratégie digitale.

Pourtant, comment faire son choix et savoir sur quoi se baser ?

J’aurais tendance à vous dire : ne faites pas de choix. Tout au moins, pas entre le SEO et une stratégie sur les réseaux sociaux. En effet, ces deux éléments d’acquisition de trafic sont indissociables.

Le référencement naturel est votre source de trafic numéro 1, pour : du trafic de qualité (des clients cherchant déjà une solution à un problème), en nombre, mais également sur du long terme. Les efforts que vous fournissez aujourd’hui continueront de payer dans les mois et années à venir. A contrario, une publicité s’évapore dès qu’elle se termine. Il n’en reste aucune trace et les ventes cessent donc quand la publicité se désactive.

Votre stratégie SEO est donc une nécessité, quel que soit votre secteur d’activité.

Pour autant, cela ne signifie pas que vous devriez vous focaliser entièrement dessus. L’une des caractéristiques majeures d’un bon référencement naturel, c’est le trafic que vous pourrez obtenir sur vos articles de blog et vos pages de ventes. Plus vous obtiendrez de trafic rapidement, plus Google déterminera votre boutique e-commerce comme une référence dans son domaine (et plus vous remonterez dans les moteurs de recherche).

Par conséquent, les réseaux sociaux sont indispensables. Mais pas tous ! Sachez choisir le bon réseau social afin d’être en mesure de créer facilement et rapidement du trafic sur votre boutique en ligne et d’améliorer votre SEO.

Pour cela, il est important de déterminer où se trouve votre client idéal et comment celui-ci interagit avec les marques qu’il rencontre sur son passage. Car, il peut être présent sur Instagram, mais n’entrer en contact qu’avec son cercle d’amis. Dans ce cas, la stratégie ne sera pas la bonne ! 

Par conséquent, en couplant votre stratégie SEO à 1 ou 2 réseaux sociaux, vous vous donnez l’opportunité de créer du trafic naturel, gratuit et sur le long terme afin de réduire vos coûts publicitaires partiellement. 

Mais, on fait comment pour convertir ?

Réduire vos coûts publicitaires grâce à un fichier client existant !

L’objectif numéro 1 d’une boutique e-commerce reste bien évidemment de vendre ses produits. Ce que l’on cherche, c’est donc des solutions pour parvenir à développer son chiffre d’affaires, et surtout la rentabilité des actions marketing qui nous permettent d’y parvenir.

Pour cela, capitalisez sur votre fichier client existant. Ils ont déjà acheté chez vous, il est donc important de les fidéliser. Pour cela, vous avez plusieurs cordes à votre arc : votre newsletter ainsi que votre communauté.

Une fois encore, c’est un combo qui viendra vous permettre de réduire vos coûts publicitaires en travaillant sur des techniques gratuites, mais avec des retours sur investissements parfois plus intéressants.

Je m’explique ! 

Votre newsletter va vous permettre de rester en contact avec vos acheteurs. Vous vous offrez donc la possibilité de : leur proposer de nouveaux produits, mais surtout de partager leur expérience avec votre boutique en ligne. Aujourd’hui, rien n’est plus puissant qu’un partage d’expérience pour booster les ventes et l’image d’une marque.

Votre newsletter et vos séquences e-mail vous permettront donc de développer la fréquence d’achat de vos clients actuels. Vous n’aurez plus besoin d’aller constamment chercher de nouveaux clients grâce à la publicité afin de développer votre chiffre d’affaires. 

De cette manière, vous rentabilisez le coût d’acquisition de trafic en continuant de développer vos ventes. 

Votre fichier client doit être votre bien le plus précieux !

Il s’agit de votre fichier client, de votre stratégie et par conséquent les résultats obtenus ne résultent plus d’un algorithme. 

Mais surtout, ces clients actuels doivent devenir de véritables ambassadeurs. Ce sont eux qui parleront de votre boutique à leur entourage et qui vous donneront un rayonnement plus large. Ils vous donnent de la visibilité et partagent leur expérience sur votre boutique e-commerce en devenant de véritables influenceurs. 

Pourquoi vous écoutez-vous expliquer à quel point vos produits sont géniaux, quand des acheteurs eux-mêmes sont ravis ? 🙂 

Et c’est ce que l’on voit se développer de plus en plus grâce aux influenceurs qui font la pluie et le beau temps pour les marques qu’ils adorent ou qu’ils détestent. Ce sont eux les nouveaux relais qui apportent une preuve sociale tellement forte que des centaines de personnes se ruent pour commander les mêmes produits.

Donc, devenez une référence en chérissant vos clients.