Sélectionner une page

Que l’on soit entrepreneur ou bien consommateur, on le remarque. Une nouvelle mouvance a émergé depuis les années 60 : celle des nouveaux consommateurs. Les nouveaux consommateurs, ce sont ces consommateurs qui ne se retrouvent plus dans les codes qui ont toujours existé et qui vont de plus de plus vers des choses qui leur ressemblent, qui leur parlent et qui les touchent. En somme, ils ne consomment plus de la même manière et ne sont plus touchés par les mêmes techniques marketing ! (on ne les y reprendra pas à deux fois, ou presque)

Mais alors, comment s’adapter à l’évolution de ces nouveaux consommateurs afin de parvenir à se frayer un chemin dans leur quotidien ?

Les nouveaux consommateurs, une évolution du profil de consommateurs

Tout, tout de suite et avec le plus de transparence possible. C’est certainement ce qui ressort le plus de cette évolution du profil de consommateurs.

Aujourd’hui, les nouveaux consommateurs souhaitent avoir le choix, afin d’être en mesure de se positionner sur les marques et les entreprises qui leur ressemblent le plus.

Pour cela, ils passent des heures sur leur téléphone (et Google le prouve avec son nouvel algorithme Mobile First) afin de comparer, étudier et prendre une décision la plus raisonnée possible. Toutes les entreprises qui ne se sont pas suffisamment connectées, référencées, partagées ne parviendront donc jamais à toucher ce nouveau profil de consommateurs qui n’accorde plus grande importance à la publicité telle qu’on l’a connu.

On parle donc de culture de l’immédiat, ce qui provoque également de nouvelles habitudes pour les entreprises qui doivent aujourd’hui rivaliser avec les quelques centaines de milliers de concurrents souhaitant faire la même chose. Ce que l’on veut c’est avoir accès à son produit ou service en un claquement doigt, ou plutôt en une pression du doigt 🙂

Mais alors, comment entrer dans la vie quotidienne de ces consommateurs pour s’assurer de pérenniser son entreprise sur le long terme ? La solution : grâce à une interaction profonde. Il n’est plus question de simplement pousser de l’information ou de la publicité vers ces nouveaux consommateurs. Ce qu’ils souhaitent, c’est d’avoir cette sensation d’être partie prenante dans la vie de l’entreprise et la conception des produits qu’ils consommeront par la suite.

Ils ont besoin d’être écoutés, d’être compris et de donner un sens à leur consommation.

Pour cela, il est donc nécessaire de les toucher émotionnellement en leur apportant ce sentiment d’être un être à part entière. S’ils accordent encore plus d’importance au fait d’appartenir à un groupe, ils souhaitent pourtant avoir cette envie d’être uniques, avec des valeurs et des principes qui lui sont propres.

Mais alors, comment faire pour que son entreprise réunisse tous ces éléments et soit en mesure de se différencier et de prendre le virage au bon moment ?

Comment faire évoluer le marché grâce à un marketing 2.0

Cette culture de l’immédiat et de l’interaction a vu le jour grâce à la digitalisation de nos contenus qui continue de progresser. C’est sans aucune surprise que l’on vu la concurrence se démultiplier pendant les années, en voyant des centaines de personnes se positionner sur des marchés similaires.

Les nouveaux consommateurs influent bien sûr sur l’évolution de notre marché et créent de nouveaux défis à relever pour les entreprises d’aujourd’hui.

Une boutique physique ne suffit plus car si le rapport humain a une importance primordiale, il sera tout de même nécessaire d’avoir sa place sur internet afin de partager ses actualités, ses produits ou permettre de faciliter le quotidien de ces nouveaux consommateurs grâce à des services de livraison à domicile.

C’est donc une concurrence sur tous les marchés qu’internet a vu apparaître. Mais alors, comment faire pour ne pas se faire happer par cette concurrence et créer une entreprise qui perdurera dans les années ?

La solution réside dans le marketing émotionnel.

Nous ne sommes plus dans cette ère purement informative. Les nouveaux consommateurs souhaitent ressentir des émotions (un rire, un frisson, un sentiment de compréhension voire même un goût ou une odeur suite à l’évocation d’un produit) car ce sont ces biais cognitifs qui font reculer la raison afin de prioriser l’achat presque compulsif.

C’est pour cette raison que le marketing d’influence parvient aujourd’hui à atteindre un si grand nombre de consommateurs : en suivant ces influenceurs et en souhaitant avoir des éléments communs à eux, ils souhaitent consommer les mêmes produits et services que ces stars du quotidien.

Il est donc important de ne pas se focaliser sur la valeur du produit ou du service pour être en mesure de se démarquer mais bien sur une stratégie de marque qui regroupe les valeurs de l’entreprise.

  • Provoquez de l’émotion, de la surprise, de l’envie et de l’excitation.
  • Jouez avec les sens : le goût, l’odorat, la vue et les souvenirs
  • Utilisez le storytelling pour plonger vos nouveaux consommateurs dans une histoire qui les fera palpiter !