Je remarque que de plus en plus d’entreprises tentent d’être sur tous les fronts. Et je le comprends, le digital nous permet aujourd’hui d’avoir un choix exponentiel de clients à toucher. Pourtant, beaucoup délaissent l’élément central qui fera qu’ils seront en mesure de vendre, et sans trop d’effort.

 

Penser vente, avant de penser besoin

 

Et je le comprends. C’est un gage de satisfaction, et surtout c’est le nerf de la guerre.

D’ailleurs, je ne fais pas partie de ceux qui stigmatisent la vente, bien au contraire. Elle est celle qui nous permet de vivre, et de vivre mieux. Elle nous permet aussi et surtout de proposer plus, et mieux à nos futurs clients et partant de ce constat, il est plus que nécessaire.

Par contre, je ne suis pas de celle qui souhaite vendre à tout le monde, coûte que coûte. Pour parvenir à vendre, de manière qualitative, et sur le long terme, il faut savoir s’intéresser à son persona.

Si le persona n’est pas clairement défini, les actions commerciales ainsi que les actions de communication ne serviront à rien. Donc, commence par te focaliser sur ton client idéal, sur ce dont il a besoin, ou ce que tu peux lui apporter au quotidien grâce à tes produits ou tes services. 

Penser rapide, plutôt que pérenne

 

Dans la même optique, les entreprises qui se lancent souhaitent obtenir des résultats très rapidement. C’est un peu un marqueur de qualité et une manière de se rassurer. On a besoin de savoir que tous les marqueurs sont au beau fixe, sinon c’est que cela ne marchera jamais.

Ah, le pessimisme, un jour on aura sa peau.

Pourtant, pour que la vente puisse s’installer, il est nécessaire de réfléchir à une manière de communiquer qui fera mouche, mais surtout qui fonctionnera sur le long terme. On se fou de vendre en one-shot, ce que l’on veut c’est vendre chaque jour, chaque mois, et toutes les années qui vont suivre.

On souhaite que notre client revienne, et surtout qu’il soit heureux afin de laisser un avis, un commentaire ou de partager nos nouveautés.

Pour ça, il ne convient pas de penser rapide. Tu t’es déjà vu devenir ami avec quelqu’un en un coup d’œil ? Non, tu as besoin de le voir un certain nombre de fois, d’installer de la confiance entre vous deux, et d’avoir envie d’y retourner pour le voir.Une fois que la confiance et l’envie sont installées, tu ne peux plus attendre, tu as besoin de le voir régulièrement, et du lui faire plaisir en lui donnant des coups de pouce.

Eh bien, ta relation client doit être similaire. Ils doivent avoir l’impression d’être devant un ami, une personne qu’ils apprécient, et vers qui ils sont heureux d’aller dépenser quelques sous pour faire avancer l’entreprise qu’ils aiment, mais aussi (et surtout) parce que cela va en apporter beaucoup et ils le savent.

Partant de là, ils seront à même créer le cercle vertueux qui va faire que ton entreprise va exploser dans les mois ou années à venir. C’est en créant ce noyau, cette communauté soudée, que les ventes continuent d’augmenter sans jamais retomber.

Sans contenu, il n’y a pas de flux !

 

Et pour ça, pas de secret. Quoi que parfois je me demande si ce n’est pas un secret de polichinelle : il est nécessaire de créer du contenu.

Quand on souhaite vendre, on pense tout de suite : prospection et publicité. Ce sont de très bons leviers, pourtant inefficaces sans une stratégie de communication derrière. Quand un prospect va venir découvrir ton site, ta page Facebook ou ton Instagram et qu’il n’y a rien derrière, clairement, cela n’inspire pas confiance. De la même manière, si les informations partagées ne sont pas percutantes, ne lui parlent pas, il passera son chemin pour aller sur le profil de l’entreprise qui lui ressemble.

Tandis que, en commençant par créer une véritable stratégie de contenu, que ce soit sur : un blog sur ta thématique, des e-mails d’inbound marketing ainsi que tes réseaux sociaux, tu vas pouvoir donner le sentiment que la boutique tourne (même quand c’est parfois difficile) et que par conséquent, tu es une entreprise sérieuse et qui fonctionne.

De la même manière, ton contenu sera la partie qui te générera ta communauté. Pas de secret non plus, proposer des réductions sur sa page Facebook ça ne suffit pas, pour inciter à commentaire et à suivre les actualités, il est nécessaire de répondre aux besoins de ceux qui vont accorder la chance d’apparaître sur son fil d’actualité.

Donc, avant de penser publicité et prospection, et si on se plongeait sur ta stratégie de contenu ? 😉

 

Grâce à elle, tu pourras déployer toutes les autres actions de communication en sachant celle qui va être percutante pour ton public. Tu pourras te baser sur les statistiques de lectures, ainsi que le profil de ton audience, tout en ayant la possibilité d’échanger directement avec eux pour être cette entreprise si spéciale.

En bref,

  • On pense à son persona, sans arrêt
  • C’est pour lui que l’on vend, et c’est lui qui peut nous recommander
  • Rien ne sert de courir, il faut créer du contenu à point
  • On pense stratégie de contenu avant de penser stratégie de communication
  • La publicité n’est pas ta première solution