Définir sa ligne éditoriale, c’est avant tout s’assurer que notre communication est la même partout. C’est facile de trouver un ton bien particulier sur son blog, et de ne pas oser utiliser le même sur ses réseaux sociaux. Au contraire, tu as peut-être une fâcheuse tendance à parler de manière naturelle sur tes story Instagram, mais tes vidéos Youtube seront très sérieuses et peu représentative. Mauvaise idée!

Voyons comment uniformiser tout ça.

 

🍌 Etape 1 – Ecrire sur ces choses que l’on aime

Tu t’imagines monter un business sur une thématique qui ne t’intéresse absolument pas ? Difficile de voir l’avenir et d’être toujours force de proposition dans ces conditions. C’est pour cela que la première chose à faire est de trouver ce qui nous donne envie de nous lever le matin et d’en parler !

Seulement, je sais ce que tu vas te dire : oui, mais on a vite fait le tour !

Faux. Ton travail, si tu l’acceptes, va être de savoir comment tourner ta thématique sous toutes les coutures, l’associer à nouvelles choses, parler de l’actualité en lien, et surtout à prendre du recul et en tirer les véritable problématiques qui en découlent.

Avec un tel programme, je peux t’assurer que tu auras un lectorat plus que passionnée 😉
Et puis, quand on parle de chose que l’on aime, cela devient presque difficile de ne pas écrire avec le coeur. C’est ta plus belle force, car elle te permettra d’être véritablement différent et d’apporter beaucoup à ceux qui te découvrent.

 

🍌 Etape 2 – Se définir des objectifs !

Passons au plus important : se définir des objectifs. Depuis que j’ai découvert la force de cette action, je m’en fixe presque quotidiennement, même de tout petit.

Quand on sait pourquoi on se lève, pourquoi on travaille d’arrache pied et les retombées espérées, les choses deviennent tout de suite plus simple ! On met donc en place de manière presque automatique les bonnes actions et les bons leviers à actionner pour parvenir à ses fins.

Sans objectifs, tu pourras passer autant d’heures que tu veux sur ta communication, elle ne sera jamais suffisamment percutante.

Tu peux donc avoir le besoin de :

  • Développer ta notoriété et ta présence sur internet
  • Créer une communauté et développer un véritable lien avec tes clients et prospects
  • Apporter une réponse précise à une problématique
  • Définir ton statut d’expert

Si je peux me permettre de te donner mon astuce : le storytelling. Il te permettra de raconter des instants de vie, de créer un véritable lien de confiance et de proximité avec ton audience et par conséquent de faire une véritable différence face à l’univers ultra concurrentiel ! Eh oui, personne ne peut te voler ton histoire 🙂

 

🍌 Etape 3 – On ne s’adresse pas à tout le monde

C’est à ce moment là que ton persona rentre en ligne de compte. Etant donné que tu as travaillé en détail ton persona, tu sais exactement ce qu’il souhaite, ce dont il a besoin ainsi qu’où le trouver. Tu n’as plus qu’à te trouver sur son chemin !
(Ca parait plus facile à dire qu’à faire, et pourtant quand ton persona est bien défini, c’est clair comme de l’eau de roche 💦)

Le ton est également très important puisqu’il devra être le même sur toutes les plateformes que tu utilises. C’est un peu comme si tu utilisais ton logo, mais au format de l’écriture.

🙊 S’il te plaît, ne parle pas de toi à la troisième personne. Il n’existe rien de pire !

 

🍌 Etape 4 – Rien ne sert d’être partout

Une plateforme, ou un réseau social, se choisit en fonction de son persona. C’est d’ailleurs en se fixant des objectifs et des priorités que les choses pourront se mettre en place rapidement.

Aucune raison de se positionner sur Linkedin, lorsque l’on s’adresse à des mères de famille. De la même manière, on ne pourra pas être efficace en se positionnant sur 5 plateformes dès le départ. On avance petit à petit et on utilise les outils les plus intelligent pour les optimiser au maximum.

Tu seras en mesure de passer du temps sur une nouvelle plateforme, trouver le ton optimum à utiliser, ajuster les petites choses qui ne fonctionnent pas, ainsi que de travailler ton image. Une fois que cela devient facile pour toi, tu es en mesure de passer à quelque chose de nouveau, et donc te permettre de ne jamais te disperser.

Maintenant, à toi de trouver les sujets qui feront mouches. Pour ça, on reprend ses objectifs et on se creuse l’esprit 🙂 En connectant persona + objectif, tu obtiens un machine qui te permet de sortir toutes les meilleurs idées possibles !

 

🍌 Etape 5 – Le calendrier de publication

C’est une question que tout le monde se pose ! Quand et combien de fois dois-je poster un article de blog ? Cette question n’a pas de réponse préconçue. C’est à toi de définir le temps que vous peux accorder à la création de contenu. Et pour ça, un calendrier éditorial t’aidera à poser les bases !

L’atout majeur reste cependant la régularité. Un article de blog par semaine est une bonne moyenne. Tu peux bien évidemment, augmenter ou réduire la fréquence, selon ton actualité et le temps que tu possèdes. Mais l’important est de donner un rendez-vous à tes lecteurs !

Maintenant, c’est à toi de jouer. Prends un moment, au calme, pour griffonner tes idées. Je te conseille d’ailleurs la version papier, qui te permettra de sortir plus de choses de ton esprit ! C’est du vécu

A retenir 🔥

 

Ta ligne éditoriale doit être en adéquation avec ton esprit d’entreprise. Elle te permettra de fixer un cadre et de définir ton propre style. Car, oui, un lecteur revient car il s’attache au style d’écriture et donc à la personne/l’entreprise derrière son écran.

 

  • Partir d’un sujet qui nous plait, pour savoir écrire de manière naturelle et percutante
  • Se définir des objectifs, pour savoir quoi et comment faire
  • Connaître son persona sur le bout des doigts pour ne pas s’adresser à tout le monde
  • Choisir les bonnes plateformes où le persona se trouvera, pour ne pas se disperser
  • Etre régulier et fixer un rendez-vous hebdomadaire idéalement

Et pour aller plus loin, voyons ensemble les choses que u as déjà mises en place en fonction de tes objectifs. Je serais en mesure de t’indiquer si tes actions sont bonnes vis-à-vis de ton objectifs et les choses à mettre en place pour l’avenir ! 😉 

dfinir-sa-ligne-ditoriale-pour-une-communication-percutante-emilie-mahaux