Sélectionner une page

Je le sais, je suis passée par là. Au départ, on veut diminuer les risques, mais surtout on veut être fier de son « bébé » que l’on monte seul. Pourtant, avec le temps, j’apprends qu’il est impossible de gérer une société, sans déléguer.

Le risque ? Se retrouver le souffle coupé par le monticule de choses à faire et des compétences que l’on ne possède pas dans l’ensemble : c’est ce que l’on appelle le burn-out du Freelance.

💈 Un départ sur les chapeaux de roues

On est tous passés par là, lorsque l’on monte notre société, on ne souhaite pas dépenser de l’argent que l’on n’a pas encore gagné. Finalement, c’est plutôt logique et c’est une bonne manière de commencer sur des bases saines financièrement. Mais surtout, on est tellement fier de pouvoir se dire que l’on a monté son projet seul, que l’on s’est formé à la création de sites internet et surtout que l’on arrive à se dépatouiller de sa comptabilité sans faire appel à personne. C’est un peu comme si nous étions les rois du monde.

Pourtant, le plus gros risque de cette méthodologie de travail sur le long terme, c’est le burn-out du Freelance. De quoi je parle ? De tout simplement péter les plombs quand les clients s’ajoutent que le travail devient toujours plus conséquent et que l’investissement personnel aussi. On peut rapidement se retrouver dans une situation où tout doit être fait : rapidement, et du coup en perdant en qualité. Alors, comment réussir à trouver un juste milieu ; en gardant ces tâches qui nous font plaisir, en trouvant du temps pour se former, tout en ayant plus de temps ?

💈 Vient le temps de déléguer

Pas de secret, pour parvenir à être sur tous les fronts, il est important d’apprendre à déléguer. Il n’est pas nécessaire de s’extraire toutes les tâches que l’on ne maîtrise pas, mais bien de faire la liste de ces choses qui nous prennent un temps fou (généralement parce que l’on n’aime pas spécialement les faire ou que l’on n’a pas suffisamment de compétences dans ce domaine) afin de les extraire de notre planning.

Mais surtout, c’est également le moment de passer de l’autre côté de la barrière. C’est-à-dire de rendre ton entreprise, et donc ton personal branding plus professionnel afin de faire bouger tes ventes dans le bon sens. Pour cela, il est va certainement être nécessaire de te tourner vers : un graphiste, un développeur ou quelqu’un pour réussir à gérer ta communication et ton branding.

Sans cette prise de conscience, tu penseras vite (et peut-être trop tard) que le métier d’entrepreneur est trop difficile. Et c’est le risque de tomber dans le burn-out de Freelance. On pense ensuite que l’on se retrouve dans un cercle vicieux où il est nécessaire de faire plus, pour gagner plus et pouvoir en vivre, même si les journées ne peuvent pas être rallongées.

💈 Et surtout, parce qu’un regard extérieur apporte beaucoup

C’est aussi une manière de savoir sortir de son projet, et parfois, c’est plus que nécessaire. Ce n’est pas en faisant appel à quelqu’un d’extérieur que l’image ou le contenu de ton entreprise s’en trouvera dénaturée. Bien au contraire, c’est certainement la meilleure manière de renforcer les aspects qui parleront à ta cible (et qui, parfois, nous semblent sans importance).

Finalement, avant de passer le cap de déléguer son travail, il est important de prendre le recul nécessaire pour déléguer. C’est-à-dire qu’il faut savoir se poser les bonnes questions :

  • Qu’est-ce que je souhaite sur le long terme
  • Quels sont mes objectifs à 3 mois, à 3 ans et à 10 ans ?
  • Quelles sont ces tâches qui me bouffent mon temps ?
  • Comment pourrais-je être plus efficace et booster les ventes de mon projet ?

Ensuite, viens le temps de lâcher prise et d’accepter de se faire aider. C’est difficile, car on a toujours cette impression que personne ne fera mieux que nous pour parler de notre business. Pourtant, ce n’est que le début d’une nouvelle histoire, d’une nouvelle image de marque, et d’un boost sur tes ventes. Les professionnels avec lesquels nous travaillons perçoivent également notre personnalité et les grands traits de notre caractère. À partir de là, ils sont à même de transcrire qui nous sommes.

💈 Éviter le burn-out du Freelance, tout en gagnant du temps

Rien de nouveau sous le soleil, déléguer c’est gagner du temps puisque nous ne réalisons pas ce travail. Mais avant toute chose, en réussissant à te libérer de certaines tâches dans lesquelles tu te sens enfermé, tu vas te donner l’opportunité de monter en compétences, et d’améliorer ton personal branding et ton positionnement digital.

Tu gagneras en temps, car tu pourras enfin te concentrer sur des actions à valeur ajoutée pour ta société. Plus besoin de se tromper des centaines de fois, et de refaire son internet toutes les semaines. Il n’est plus nécessaire de se tromper, pour tout recommencer, encore et encore.

A retenir 🔥

 

  • Le Burn-out du Freelance, c’est se laisser submerger par toutes les tâches d’une entreprise
  • Apprends à définir tes objectifs et les valeurs que tu souhaites partager
  • Délègue ces tâches qui te prennent trop de temps
  • Intensifie ton image de marque grâce à des professionnels qui feront grandir ton personal branding
  • Gagne du temps pour avoir l’opportunité d’apprendre plus, et de faire plus
Tu souhaites justement t’améliorer dans la création de contenu afin de travailler ta communication et ton positionnement digital ? Je concocte des programmes « clef en main » afin de t’aider à créer du contenu de manière rapide, efficace sans que tu y passes ta vie. Plutôt un beau programme ?
on-ne-peut-pas-grer-sa-socit-seul-emilie-mahaux