Sélectionner une page

Comme je te le disais dans mon précédent article « Mes erreurs de Freelance », j’ai commis beaucoup de maladresses durant la première année de mon activité. Mais commettre des erreurs, ce n’est pas grave. La seule chose qu’il faut retenir : c’est d’apprendre de ses erreurs pour ne pas les commettre de nouveau.

Pourtant il y a des erreurs dont on ne parle pas souvent. Celles qui ne font pas les gros titres des magazines et sur lesquelles les influenceurs ne communiquent. Cette erreur, c’est tout simplement d’agir sans jamais se retourner. Ne pas prendre le temps d’étudier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas !

 

🚀 La folie du démarrage

C’est normal, lorsque l’on démarre un nouveau business, un
nouveau projet ou même un nouveau support, on est tout excité. On se lance tête baissée dans l’aventure en espérant que cela va être l’action, l’idée qui va changer la donne dans notre activité.

Cela peut être le cas. Mais, ça ne l’est pas souvent.

Combien de personnes m’ont dit qu’ils avaient un blog et une newsletter et que ça ne leur permettait pas de vendre leurs produits ou prestations ?

On part tellement sur les chapeaux de roues que l’on n’a absolument pas pensé à mettre en place une stratégie. La chute est souvent la même : on finit par être blasé et démotivé, car nos efforts sont restés vains.

Les efforts ont pu durer 1 à 6 mois. Pourtant, la résultante est que l’on abandonne, car les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances.

Et tu veux que je te dise pourquoi. C’est tout simplement parce que tu restes focalisé sur ta peur. Cette peur, elle est tellement grande que tu ne la vois même pas. C’est cette petite voix qui susurre à ton oreille « Euh, non, j’ai trop peur que l’on me dise que j’ai fait une erreur ».

 

🚀 Une peur qui nous coûte cher !

Mais faire abstraction de ces peurs, comme celle-ci, donne toujours le même résultat : on finit fatigué et démotivé par le manque de retour sur investissement.

On ne comprend pas « Mais qu’est-ce que je fais de mal ? » « Pourquoi est-ce que ça ne fonctionne pas pour moi alors que ça fonctionne pour d’autres ? ».

Et c’est à ce moment que le tumulte infernal démarre. On commence à voir apparaître ce fichu coup de mou, contre lequel on lutte. Très vite, il nous rattrape et dans le pire des cas, il nous engloutit. On termine par être vidé d’énergie, car on ne sait plus quoi faire.

On a ce fichu sentiment que tout ce que l’on fait ne fonctionne pas, que l’on n’a aucun retour sur notre investissement et que par conséquent notre passion est vouée à l’échec.

STOP ! On s’arrête là, on part sur un cycle beaucoup plus positif et surtout beaucoup plus efficace en termes de réussite professionnelle.

Cela n’a jamais été très utile de pleurer sur son sort ! Ce qui est utile c’est de comprendre.

 

🚀 Comment inverser la vapeur ?

Alors, quelle a été ton erreur jusque-là ? Tu n’as jamais pris le temps d’étudier les chiffres de tes actions.

Peut-être as-tu pris 5 minutes pour regarder si ton nombre d’abonnés augmentait ou si ton site était visité, mais cela s’arrête à quelques minutes dans ton mois. Ce dont je te parle, c’est d’une véritable étude approfondie concernant tout ce que tu as fait :

  • Quels sont les articles qui ont le mieux marché ?
  • Pourquoi ? Est-ce le sujet, est-ce parce qu’il a été partagé quelque part, parce que tu as changé l’angle ?
  • Quels sont les posts qui ont explosés tes statistiques habituelles ?
  • Est-ce que cela vient du fait de la fréquence, d’un changement quelconque, ou au contraire peut être juste le temps qui fait les choses ?

L’idée, c’est finalement de prendre le temps d’étudier et de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ça te paraît logique ? Cool. Mais est-ce que tu penses réellement le mettre en application ?

Les chiffres vont être tes meilleurs alliés, car ils ne sont pas basés sur des ressenties. Ils sont précis et te permettent donc de comprendre avec exactitude les comportements de ton audience.

Une fois que tu comprends la mécanique, tu n’as plus qu’à ajuster ta communication pour que celle-ci soit adaptée et cohérente avec ta cible.

Il suffit parfois de peu de chose pour faire la différence sur internet. Pour tirer son épingle du jeu, il peut suffire d’un bon mot-clé (de longue traîne généralement), d’un bon branding, ou même d’un persona bien travaillé.

Donc, si ça ne fonctionne pas pour toi aujourd’hui, c’est tout simplement parce que quelque chose ne va pas. Il te suffit de mettre le doigt dessus ! Pour le reste, c’est le temps qui est en train de construire ta réussite petit à petit.