Être entrepreneur, c’est synonyme d’être sur tous les fronts. Autant dire que l’on a le cerveau toujours en ébullition et que l’on se retrouve vite débordé. Pas toujours par les clients, mais beaucoup plus souvent par notre propre stress. La seule solution pour parvenir à surpasser cela, c’est d’apprendre à mieux gérer son temps pour réussir à développer les actions à forte valeur ajoutée.

Une manière de développer son activité sereinement, et y voir plus clair pour demain.

 

🍑 Le trop-plein d’idées

Clairement, lorsque l’on démarre sa vie d’entrepreneur, les premiers temps on cherche un peu ce que l’on va pouvoir faire. C’est difficile de savoir où se positionner, les actions pour développer son audience, se faire connaître, etc.

Mais très rapidement, on se fait prendre au jeu. On s’aperçoit que même en vacances, notre cerveau n’est jamais au repos puisqu’il est en quête des nouvelles choses à mettre en place. Entre nos clients, notre présence en ligne à travailler, notre comptabilité et toutes nos idées qui fusent à la vitesse de la lumière, c’est difficile de se tenir au programme le plus rentable.

On s’éparpille. On écrit un article, et on pense à un problème de comptabilité que l’on voudrait solutionner immédiatement. On travaille sur un projet client, et un appel nous perturbe dans notre concentration ; on ne va pas tout de même pas laisser passer un nouveau client ?

Eh bien si, il faut apprendre à mieux gérer son temps et à se concentrer sur les tâches à forte valeur ajoutée. C’est-à-dire les tâches qui vous nous apporter un retour sur investissement immédiatement ou sur le long terme.

Bien sûr, on n’abandonne pas le reste. On apprend juste à organiser son temps différemment pour faire passer les choses prioritaires avant tout !

 

🍑 Apprendre à se définir des objectifs

Eh oui, se définir des objectifs, ça s’apprend. Cela ne suffit pas de se donner comme objectif :

  • Gagner 2 000 € par mois
  • Atteindre 50 K visites sur mon site à la fin de l’année
  • Regrouper 1 000 abonnés à ma newsletter

Finalement, ces gros objectifs ne doivent être que le point de départ pour la mise en place d’une stratégie sur le long terme.

Comment vas-tu réussir à gagner 2 000 € par mois ? En ayant plus de clients, ou plus de ventes bien sûr. Mais alors, par quels moyens vas-tu être en mesure de développer ton fichier client ? Et, combien de prospects supplémentaires vas-tu devoir récupérer pour réussir à en convertir un en client ?

De la même manière : combien as-tu de visites sur ton site aujourd’hui ? Qu’est-ce qui te ramène le plus de visiteurs chaque mois ? Que pourrais-tu apporter de plus à ce que tu fais déjà pour continuer de développer ton audience ?

Tu vas rapidement t’apercevoir que ce qui compte, ce n’est pas le gros objectif, mais bien les centaines de petits qui en découlent.

Ce sont ces objectifs concrets, que tu vas réaliser de manière hebdomadaire ou même quotidienne, qui vont te permettre de réussir. Mais bien sûr, c’est quelque chose qui fait peur !

Le chemin est long, comment vais-je réussir à m’en sortir ?

 

🍑 Des actions à forte valeur ajouté, sinon rien

À toi de définir, mais surtout de prioriser les actions que tu devras réaliser coûte que coûte, afin d’avancer dans ton ou tes objectifs. Ce n’est pas chose aisée, car tu es très certainement déjà débordé par tout ce que tu as à faire.

Pourtant, avec une meilleure gestion de ton temps, les choses pourraient être beaucoup plus simples.

Quelles sont les tâches sur lesquelles tu perds beaucoup de temps et qui ne te rapporte pas grand-chose au niveau de ton activité ?

Penses-tu qu’elles sont nécessaires, aujourd’hui ? Peut-être auras plus d’intérêt à les fournir entre les mains de personnes qualifiées pour te faire gagner du temps, et de l’énergie. Ah oui, mais pour cela, il faut un revenu conséquent ?

Tu l’as compris, le plus important c’est de se focaliser sur les tâches qui te rapporteront véritablement de l’activité à la fin. Par conséquent, si tu passes ne serait-ce qu’une heure par semaine sur Twitter sans trop de résultats, supprime cette étape de ton rituel.

Si tu passes des heures à t’arracher les cheveux sur ta comptabilité, ne pourrais-tu pas investir dans un logiciel qui va te faire gagner de nombreuses heures de travail ? Ces heures te seront bénéfiques pour avancer sur les autres choses, celles qui vont te permettre de rentabiliser cet achat.

L’idée est donc de lister toutes les tâches que tu fais de manière quotidienne, hebdomadaire et mensuelle. Tu vas ensuite pour définir le temps que tu y passes, et les retours que cela peut t’apporter.

Ajoute à cela les tâches que tu vas devoir intégrer à ta future routine.

Aïe, la liste est longue. C’est normal !

 

🍑 Définir un plan d’action précis

Maintenant, on va barrer, supprimer, raturer toutes ces tâches qui te prennent du temps sans jamais rien t’apporter. Elles vont devenir les tâches d’arrière-plan, celle que l’on se force à passer le vendredi, quand tout le reste est déjà terminé.

On s’occupe ensuite d’organiser les choses par priorité. Qu’est-ce qu’il va falloir que tu fasses en premier pour que le reste puisse suivre ?

Et organise-toi pour toute l’année ! Trouve le rythme que tu arriveras à tenir pour concrétiser tous tes objectifs et réussir à être efficace toute l’année. Pas besoin de travailler chaque jour de 8 h à 20 h. Trouve plutôt un rythme qui te convient, avec des jours OFF et des moments de détente, de lecture ou de sommeil si tu en as besoin.

Apprends à bien te connaître pour caler ton planning à ton rythme précis.

 

🍑 Mais mieux gérer son temps, c’est aussi apprendre à relativiser

Bien sûr, tout ne se passera pas comme tu aimerais que ça le soit. C’est le jeu ! Il faut apprendre à l’accepter, sinon ton esprit te torturera et te bouffera ton énergie.

Pour ça, il est important d’apprendre dès maintenant que les actions à forte valeur ajoutée ne sont peut-être pas celles auxquelles tu auras pensé au départ. Elles vont certainement bouger au fil des mois, car tu aurais évolué dans ta vision des choses ou que tu auras réalisé des tests te permettant d’y voir plus clair.

L’important, c’est de ne pas rester buter.

Et de ne pas se blâmer.

Faire des erreurs, c’est la meilleure chose qui peut t’arriver dans ton activité.
Parce que déjà, tu sais comment ne pas les reproduire, et surtout parce que cela te permet d’avoir un œil précis sur ce qui te bouffe ton temps pour ne plus que ce soit le cas.

Et un petit indice : il s’agit très certainement de tes e-mails et de tes réseaux sociaux 😉

A retenir 🔥

 

  •  Quand on se lance, on s’éparpille facilement
  • Les idées fusent de partout, à n’importe quel moment
  • Définis-toi des objectifs, mais des objectifs concrets
  • Liste toutes les tâches que tu réalises chaque jours, semaines, mois…
  • Organise tes tâches par ordre de priorité
  • Accepte de modifier tes objectifs en réalisant des tests au fur et à mesure